https://www.commune-henniez.ch/fr/portrait/histoire/?action=showinfo&info_id=6890
23.05.2024 01:25:38


événement suivant

L'Hôtel de la Cigogne

 

Des archives de 1830 nous apprennent qu'une grosse tour existait encore près de la grande route Moudon-Payerne. Elle contenait une salle à boire et... la salle d'école. Cette année-là, on la démolit pour construire sur son emplacement la nouvelle auberge communale à laquelle on donna comme enseigne une cigogne.

Pourquoi cet oiseau totalement disparu aujourd'hui dans nos contrées ?

La Broye autrefois sortait facilement de son lit en inondant la vallée, d'où la création permanente de marais. Mais qui dit marais dit grenouilles, et qui dit grenouilles suppose les cigognes qui en sont très friandes. Nombreuses étaient donc les cigognes dans la vallée de la Broye autrefois.

On sait qu'en 1876 la correction des eaux du Jura fit abaisser le niveau des lacs de Neuchâtel et de Morat ainsi que celui des rivières qui s'y jettent. Les marais asséchés furent consacrés à la culture. Alors plus de grenouilles et plus de cigognes. L'enseigne de l'auberge communale est le seul souvenir qui en reste.

Le maréchal Pétain, rentrant en France en 1945, s'arrêta devant l'Hôtel de la Cigogne et se fit servir un rafraîchissement.

d'après Ric Berger in Henniez - Aux sources de l'histoire, 1966.

enseigne du XIX siècle représentant une cigogne
 

vers l'aperçu